• Les enfants de maternelle se sont essayés au façonnage de l'argile. De leurs petites mains habiles sont nés de jolies fleurs et des petits coeurs qu'ils ont bien sûr offerts à leur maman.

    Cet atelier était animé par Yannick Hourtoule, potier à Bonnac. il a ensuite assuré la cuisson et l'émaillage des créations des enfants.

    http://www.empreintedecoeur.com/

     
     


    votre commentaire
  • Pendant le voyage scolaire à Paris, les élèves de cycle 3 ont utilisé les services postaux pour envoyer des cartes. Ils ont aussi envoyé un appareil photos jetable en expliquant sur le colis que les postiers devaient prendre leur lieu de travail.

    Voici donc quelques clichés de cette expérience.

    depart-paris.jpg 1--mettre-le-timbre-a-date-sur-le-courrier1.jpg

    La Poste de départ                              Timbre à date sur le courrier  

    3-mise-dans-la-case-pour-l-Auvergne1.jpg 4-sur-la-transitique-en-bac-en-route-pour-le-quai-depart1.jpg

    Tri dans la case Auvergne              Sur la transitique en bac, quai pour le départ

    (photos prises par un sympathique postier parisien)

    4t.jpg  5t.jpg

    Quelques parts sur le trajet... en Auvergne peut-être ?

    N6.jpg N7.jpg

    Pour mieux comprendre les secrets de l'acheminement du courrier, les élèves sont allés rencontrer  un postier au centre d'arrivée du courrier de Massiac.

    Monsieur Jean-Claude Chastang leur a gentiment expliqué les différentes étapes du tri. Les élèves ont ainsi appris que le courrier arrive 6 jours sur 7 par camion, rangé dans des structures. Il est alors 6 heures du matin. Ensuite les facteurs utilisent des casiers pour trier à la main et préparer la distribution dans l'ordre des tournées. Chacun a un itinéraire précis.

    Massiac-1b.jpg Massiac-7b.jpg

    Arrivée des structures sur le quai à Massiac            Tri des lettres à la main

    Massiac-6b.jpg

     Les cases par rues et numéros.

    Dans les grandes villes, le courrier est principalement trié grâce à des machines qui lisent les codes barres rouges tracés sur les lettres.

    Si les adresses des lettres ne sont pas lisibles ou si elles sont incomplètes, les lettres sont envoyées à Libourne (vers Bordeaux) où des postiers les ouvrent pour essayer de retrouver l'expéditeur.

    Merci à Monsieur Chastang qui a pu commenter les photos prises avec notre appareil durant son trajet postal, et à tous les postiers anonymes qui ont bien voulu jouer le jeu !Massiac-8b.jpg

     Une visite haute en couleurs !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires